LIVRE DES ORIGINES DU RAT DOMESTIQUE
Rechercher :
Recherche avancée
IND41295M
IND Crok-Moo Ragnarsson
Fiche mise à jour le 07 décembre 2015

photo non disponible Nom : Crok-Moo Ragnarsson
Alias : Le Crok
Sexe : M
Naissance : 22 mai 2014
Décès : 16 novembre 2015
Cause du décès : Accident domestique


Origine : * Eleveur indépendant *
Propriétaire : Arkane
Père : INC Ragnar
Mère : INC Blue
Généalogie : Télécharger la généalogie (5 générations max.)

Phénotype :
Couleur : Noir
Dilution :
Marquage : Varieberk
Particularité(s) :      
Type d'oreilles : Dumbo
Type de poil : Rex
Couleur des yeux : Noir

Disponible à la reproduction : n.c au 07 décembre 2015

Commentaire :
Crok est né chez Baptiste B. dans les Landes. Il a été mis en vente par la suite dans une animalerie, qui a fermé quelques temps après, et ou j'ai récupéré pas mal de loulous en sauvetage.

Arkane : Baptiste a adopté Aïzea (fille de Dillinger et Tauriel) et Blue, comme ce sont ses rates depuis "longtemps" (j'entends par là pas de risque de transmission) et qu'il ne va pas dans des lieux à risques (et qu'il ne fréquente pas de possesseurs de rats) je lui ai confié Ragnar en quarantaine. Sauf qu'il l'a mis avec ses femelles...

Cause du décès :
Durant l'été 2015 j'ai trouvé que la pièce des rats (à l'étage) était très très chaude pour eux, j'ai donc décidé de les déplacer dans mon garage, avec une petite fenêtre donnant sur une haie, donc bien plus frais pour leur confort.
Je savais que Crok supportait très mal les changements, mais j'ai pensé qu'en restant avec son groupe tout irait bien.

A vrai dire, je n'ai pas remarqué tout de suite le changement, j'ai même pensé que c'était Ragnar, son père, qui avait un souci. Ragnar a commencé à perdre du poids, à devenir très méfiant, il ne se précipitait plus vers moi comme avant, il essayait juste de fuir. Je me suis tout d'abord demandé si c'était du à son âge, mais à 18 mois un rat ne devient pas sénile, donc j'ai voulu déterminer le fond du souci, mais ça restait assez compliqué à voir. Je les ai traités contre les parasites au cas ou, et vermifugés.
Jusqu'au moment ou il a commencé à avoir des griffures, au début quelques unes puis de plus en plus, là je me suis demandée si il n'y avait pas un souci avec un autre des rats de la cage, ou si Ragnar ne se mettait pas à devenir agressif (et les griffures seraient dues au fait que les autres se défendraient).
Puis je me suis rendue compte que Jolann commencait également à avoir le même comportement, donc j'ai veillé à les rassurer en mettant des cachettes supplémentaires, plusieurs gamelles, et tout est rentré dans l'ordre.

A la fin de l'été, en septembre, les rats ont réintégré leur pièce, et très rapidement, en quelques semaines, j'ai remarqué que Ragnar ET Jolann perdaient du poids, et j'ai pu constater de mes yeux Crok-Moo leur priver l'accès à la gamelle, ou les empêcher de descendre l'étage pendant qu'il "contrôlait" tout le bas de la cage.
J'ai tenté de mettre en place ma solution précédente, c'est à dire augmenter les cachettes et les gamelles, au début ça fonctionnait, mais cette fois ci ça n'a pas suffi, puisqu'un jour j'ai entendu hurler, je suis montée voir ce qui se passait, et Ragnar et Jolann avaient été littéralement passés à tabac.

J 'ai donc décidé d'isoler Crok-Moo le temps que les deux autres récupèrent, et également pour tenter de comprendre son comportement, et de voir si éventuellement une castration pourrait aider. Il avait quasiment 18 mois donc j'ai exclu un souci type AH qui se serait déclaré bien avant. A vrai dire, son comportement était TRÈS étrange, même avec moi, c'est à dire qu'il pouvait changer d'humeur en deux secondes, être dans mes bras en train de creucreuter et dormir, puis se réveiller subitement, se gonfler, sauter à terre et se frotter aux murs en criant. Je me suis posée la question d'une tumeur au cerveau également, et je pense que les 5 premiers mois de sa vie ont du être décisifs pour son équilibre qui est resté très précaire et qui a contribué à le faire "péter une pile" lors d'un changement d'environnement.

Bref, je le sortais tous les soirs afin qu'il ne s'ennuie pas, et le 9 novembre, il a réussi à se planquer à un endroit inaccessible alors que je devais partir prendre un train. Sur le coup je ne me suis pas inquiétée, mes cages sont sécurisées et même si je n'aime pas laisser mes rats se balader sans surveillance j'ai demandé à mon chéri de le rentrer dès qu'il en aurait l'occasion, mais de faire attention car en cas de "crise de folie", bien qu'il n'aie jamais mordu, je n'étais pas confiante (et je n'ai pas envie que mon chéri subisse des morsures).
Il n'a pas réussi à le rattraper sur le coup, il me tenait informé tous les jours et nous étions très étonnés car il était introuvable (et pourtant la pièce est entièrement rat-proof), je m'inquiétais du fait qu'il aie pu quitter la pièce par mégarde si quelqu'un était entré sans fermer la porte (en fait à priori il s'est caché dans la poubelle, vide à ce moment).

Le lundi soir, mon chéri a retrouvé Crok mort, près de la cage de Sköll, et en rentrant j'ai pu avoir une petite idée de ce qui s'était passé vu les traces : Crok Moo a du vouloir attaquer les mâles à travers les barreaux, sauf qu'ils sont 8, en pleine forme, et un groupe soudé, ce qui ne lui a laissé aucune chance. Il a du ensuite tenter avec Sköll qui ne s'est pas laissé faire, et déjà très blessé il n'a pas pu arriver à ses fins.


En savoir plus sur http://raterie-arkane.e-monsite.com/pages/le-valhalla/ind-crok-moo-ragnarsson.html#zFfE4bL1KetpWrVf.99

Descendance
Aucune descendance enregistrée


    Copyright 2009 © Livre des Origines du Rat Domestique